D’un lied à l’autre ? Dynamiques génériques et interculturelles du lied.

Parution du volume 21 de Revue Musicorum, intitulé, « D’un lied à l’autre ? Dynamiques génériques et interculturelles du lied », disponible ici.

Directrice de la revue : Laurine Quetin. Responsable éditoriale du volume : Marie-Thérèse Mourey

Le genre poético-musical du lied est un objet complexe, qui a connu de
multiples redéfinitions au fil de son évolution historique, ainsi qu’à
travers les dynamiques entraînées par sa circulation entre différents pays
européens, suivie de multiples reconfigurations. Contrairement au chant
religieux, déjà fort bien exploré, que ce soit dans sa forme de cantique
(Kirchenlied) ou dans celle de chant sacré/ spirituel (geistliches Lied), le
lied profane (weltliches Lied) a longtemps été déconsidéré comme objet
mineur. Par leurs éclairages complémentaires, les études ici réunies
voudraient renouveler le regard, en replaçant cette forme dans une
perspective résolument diachronique, intergénérique et transculturelle, afin
de faire sortir le Kunstlied de sa définition par trop étroite de « lied
musical romantique allemand », et d’élargir la compréhension du phénomène de
la poésie chantée (notamment le Volkslied), dans le cadre d’une histoire
culturelle européenne riche d’influences croisées.



.* * * * *

The poetical and musical genre of the lied is a complex object. It has gone
through several redefinitions along its historical evolution, and the
dynamics brought about by its circulation throughout Europe have led to
various reconfigurations. Contrary to the much-explored religious song,
whether it be in its Kirchenlied (church-song) or its geistliches Lied
(sacred song) forms, the weltliches Lied (secular song) has long been
disregarded as a minor object. The present contributions all aim, in their
complementarity, at casting new light on the genre by placing it in
resolutely diachronic, intergeneric and transcultural perspective. They
broaden the all too narrow definition of the Kunstlied as “German romantic
musical lied” and expand our understanding of sung poetry (notably the
Volkslied) within the framework of a European cultural history made up of
multiple cross-influences.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search