L’argent des fidèles

Archives de sciences sociales des religions, n°191 | EHESS

Chères et chers collègues

Je me permets de vous annoncer la parution du dernier numéro de la revue
Archives de sciences sociales des religions/ASSR/, 191, 65e année,
juillet-septembre 2020 sur « L’argent des fidèles » dont vous trouverez
la présentation ci-dessous.

*« L’argent des fidèles. Création, gestion et perpétuation des
institutions ecclésiastiques », numéro sous la direction de Laurence
Croq et Antoine Roullet, /Archives de sciences sociales des religions/,
191, 65^e année, juillet-septembre 2020*

Le dossier « L’argent des fidèles » interroge les transferts d’argent
vers « l’Église » via de nombreux canaux : financement de missions,
construction et fonctionnement de couvents, de monts-de-piété
frumentaires, de collèges, de chapelles, de confréries, etc. Ces
financeurs sont en majorité des laïcs, des hommes et des femmes, mais
ils peuvent être des clercs. Ils sont d’extraction sociale variée mais
appartiennent pour l’essentiel aux élites nobiliaires, urbaines et
bourgeoises ; les hommes et les femmes de milieux populaires
n’apparaissent qu’occasionnellement, comme bénéficiaires directs ou
indirects des actions des autres groupes sociaux.

Les terrains des études proposées embrassent un large spectre, de
l’Europe catholique (France, Espagne, Italie) au Nouveau Monde. «
L’Église » n’est pas pensée comme une structure hiérarchisée,
indépendante et dirigée par les clercs, mais comme une institution
polymorphe, à la fois autonome et imbriquée dans les sociétés locales,
qu’il faut appréhender par le bas, à partir des logiques d’acteurs
eux-mêmes engagés dans des réseaux de sociabilité multiples.

De ce fait, le dossier interroge plusieurs paradigmes qui guident la
lecture des actions des fidèles : la stérilisation de l’argent qu’ils
investissent dans les institutions ecclésiastiques ; l’objectif de la
satisfaction d’intérêts personnels ou familiaux, le lien entre modalités
du don et relations de pouvoir ; la complexité de la notion d’«
investissement dans le sacré », dans ses dimensions à la fois
économique, symbolique, et de créance sur le salut.

_Sommaire du numéro_ :

« Introduction. L’argent des fidèles » – Laurence Croq, Antoine Roullet

« Finances missionnaires et salut des laïcs. La donation de Juan
Clemente de Fuentes, marchand des Andes, à la Compagnie de Jésus au
milieu du xviie siècle » – Aliocha Maldavsky

« “Por razón de ser fundadoras”. Agencia textual femenina en las
capitulaciones fundacionales de un convento de monjas en Lima, siglo
XVII »– Augusto Espinoza

« Du pain et du blé à crédit. Les monts-de-piété frumentaires dans les
communautés rurales de la Sierra de Alcaraz (Nouvelle-Castille, XVII^e
-XVIII^e siècles) » – Marie-Lucie Copete

« L’argent des confrères et des confréries en Europe, XVI^e -XVIII^e
siècles » – Laurence Croq

« Noblesse et dotation des collèges jésuites. France, Italie, première
moitié du XVII^e siècle » – Ariane Boltanski

« Le coût de la grâce. La gestion pieuse des donations d’une duchesse
castillane » – Antoine Roullet

« Origen, desarrollo y muerte de un patronato laico. La iglesia de San
Isidro en Buenos Aires (siglos XVII-XX) » – Roberto Di Stefano

La version papier du numéro est en vente en librairie et en ligne.

La version électronique est disponible sur OpenEdition Journals et sur
Cairn.info.

En vous remerciant et vous souhaitant une bonne lecture

Bien cordialement

 
What do you want to do ?
New mail

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search