Enfants et enfance dans la fabrique du scandale à l’époque moderne (Lyon, 1er-2 octobre 2020), organisé par I. Moreau et J. Léonard

Le colloque « Enfants et enfance dans la fabrique du scandale à l’époque moderne Histoire, littérature, mémoire » coorganisé par l’IHRIM (Isabelle Moreau) et le CRULH (Julien Léonard) se tiendra à Lyon (ENS) les 1er et 2 octobre prochains.

Voici le programme:

1er octobre 2020
9h30 : Accueil
9h45 : Introduction générale du colloque par Isabelle MOREAU (ENS Lyon,
IHRIM) et Julien LÉONARD (Université de Lorraine, CRULH).

Le temps des guerres de Religion, le scandale de l’enfant dans la violence

10h : David EL KENZ (Université de Bourgogne, Centre Georges Chevrier),
« L’enfant de douleur dans les guerres de Religion ».
10h30 : Mathilde BERNARD (Université Paris-Nanterre, GRILH), « “Il est
trop jeune pour estre bruslé”. Comment convertir un enfant obstiné, à
travers une étude de martyrologes protestants ».
11h : discussion

11h30 : Pierre-Élie PICHOT (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, CEREN), « Un  traumatisme d’enfance de Vulcain et ses significations dans la mythographie et la poésie (1548-1602) ».
12h : Fabien LACOUTURE (Université Panthéon-Sorbonne Paris 1, HiCSA), « Une peinture scandaleuse ? L’épisode du Massacre des Innocents et ses enjeux pastiques et politiques dans la peinture des Temps Modernes ».
12h30 : discussion

Enfance, sorcellerie et scandale (présidence de séance Yves KRUMENACKER)

14h30 : Nicolas DIOCHON (Université Toulouse 1 Capitole, LARHRA), « Victimes ou bourreaux ? Enfants et psychose collective dans les affaires
de sorcellerie espagnole (Pays basque, Aragon – XVIe-XVIIIe siècle) ».
15h : « Jean-Yves CHAMPELEY (Université Savoie Mont Blanc, LLSETI), « Deux enfants sorciers en Savoie au XVIIe siècle (1677-1682) ».
15h30 : discussion

L’enfant dans la controverse du XVIIe siècle : une fabrique du scandale

16h : Didier BOISSON (Université d’Angers, TEMOS), « Les enfants du scandale. Enfants et confessions religieuses dans la littérature de controverse du XVIIe siècle».
16h30 : Margreet DIELEMAN (Université d’Angers, TEMOS), « Le scandale des “petits enfants qui meurent sans baptême”. Regards protestants et catholiques dans la France du XVIIe siècle ».
17h: Table ronde jeunes chercheurs ENS de Lyon (Hannah LAMBRECHTS, Aliénor BOUILLOT).
17h30 : discussion

2 octobre 2020
L’enfant, figure littéraire dans la controverse du XVIIe siècle (présidence de séance Didier BOISSON)

9h30 : Thibault CATEL (Université de Limoges), « Histoires tragiques. L’enfant, figure du scandale dans les Histoires tragiques de Jean-Pierre Camus ».
10h : Blandine PERONA (Université Polytechnique des Hauts-de-France, DeScripto), « /L’Antibarbare ou du langage incogneu/. Une influence érasmienne chez Pierre Du Moulin ? »
10h30 : discussion

La conversion de l’enfant et sa médiatisation

11h : Estelle MARTINAZZO (Inspé Hauts-de-France – Université de Lille,
FRAMESPA), « Nouveaux convertis et Filles de l’Enfance : lorsque l’enfance est un enjeu de conversions (Toulouse, Cévennes, XVIIe siècle) ».
11h30 : Véronique CASTAGNET-LARS (Université Toulouse Jean Jaurès, FRAMESPA), « Refuser le scandale ? La place de l’enfance dans les récits de conversion religieuse des XVIIe et XVIIIe siècles ».
12h : discussion

Le scandale de l’enlèvement des enfants et sa mise en mémoire (présidence de séance François TREMOLIERES)

14h : Alain JOBLIN (Université d’Artois, CREHS), « L’enlèvement des enfants dans la France du XVIIe siècle. Discours catholiques, discours protestants ».
14h30 : Isabelle MOREAU (ENS Lyon, IRHIM), « /On veut se rendre maître de vos enfans/ : salutaire violence ou violence pédagogique ? La controverse entre Jurieu
et Brueys ».
15h : Julien LÉONARD (Université de Lorraine, CRULH), « Le scandale dans le scandale. La place des enfants dans l’/Histoire de l’Edit de Nantes/ d’Élie Benoist ».
15h30 : discussion

16h : Conclusions générales du colloque, par Isabelle MOREAU (ENS Lyon, IHRIM) et Julien LÉONARD (Université de Lorraine, CRULH).

Malheureusement, pour les raisons sanitaires que vous connaissez, il n’y
aura pas de public autorisé, et quelques communications seront lues du
fait de l’absence de certain·e·s participant·e·s, mais nous nous
réjouissons de la tenue de ce colloque qui permet de reprendre une
sociabilité académique.

information transmise par Julien Léonard.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search