“État, pouvoirs et contestations politiques dans les colonies françaises et britanniques d’Amérique (vers 1640-vers 1780)”

L’Université de Nantes et le Centre de recherches en histoire internationale et atlantique (CRHIA) ont organisé le 23 novembre 2018 une journée d’étude en lien avec la nouvelle question de concours d’histoire moderne : “État, pouvoirs et contestations politiques dans les colonies françaises et britanniques d’Amérique (vers 1640-vers 1780)”.

Les podcasts des communications sont disponibles au lien suivant :

Rappel du programme :

Yann LIGNEREUX, université de Nantes, « L’État contre la révolution. Anacyclose, contestations politiques et construction des pouvoirs dans l’Amérique continentale française des XVIIe-XVIIIe siècles ».

Eric SCHNAKENBOURG, université de Nantes, « L’arrestation du Chrestien et au-delà : Contrebande et pouvoir dans l’Amérique coloniale 1717-1763 »

Vincent GREGOIRE, Lycée Atlantique Luçon, « Quelle souveraineté dans les colonies ? Territoire, population, travail en Virginie et à Saint-Domingue au XVIIe siècle »

Christian SCHNAKENBOURG, AIHP-GEODE, « L’autonomisme colon dans les colonies françaises des Antilles au XVIIIe siècle »

Céline MELISSON, IAE La Rochelle, « La formation et la maturation d’un État colonial : l’administration des colonies françaises d’Amérique entre 1669 et 1765 »

Bertrand VAN RUYMBEKE, université Paris 8, « Cœur du pouvoir et de la contestation : les assemblées coloniales dans les Treize Colonies (c. 1680-c.1780) »

Françoise LE JEUNE, université de Nantes, « Les ambitions coloniales de George III en Amérique du Nord : roi éclairé ou despote ? (1760-1783) »

Marc BELISSA, université Paris-Nanterre, « Contestations et organisation populaire pendant la Révolution américaine 1765-1783 »


Vous aimerez aussi...