Femmes, pouvoirs et contrebande dans les Alpes au XVIIIe siècle

Bon de souscription pour l’ouvrage d’Anne Montenach, Femmes, pouvoirs et contrebande dans les Alpes au XVIIIe siècle, Presses universitaires de Grenoble, 2017.
Qui se cachait derrière Mandrin ? Pourquoi l’État monarchique était-il impuissant à enrayer les trafics illicites ? Des hautes vallées dauphinoises aux rues de Lyon et de Grenoble, cet ouvrage propose une analyse des mécanismes et des acteurs, hommes et femmes, de la contrebande entre les dernières décennies du XVIIe siècle et la Révolution, au sein d’un espace transfrontalier centré sur le Dauphiné mais situé au cœur des échanges européens.  L’étude se concentre sur deux produits clés des circulations internationales au XVIIIe siècle, le sel et les indiennes, révélant la place centrale de la fraude dans les économies et les sociétés préindustrielles.

Anne Montenach est professeur d’histoire moderne à l’Université d’Aix-Marseille, Aix Marseille Univ, CNRS, TELEMME, Aix-en-Provence, France.

A télécharger ici.

 


Vous aimerez aussi...