Prédication et prédicateurs en ville, XVIe-XVIIIe s

AfficheStefano Simiz, Prédication et prédicateurs en ville, XVIe-XVIIIe s., Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2015.
ISBN 978-2-7574-1138-4

Figure familière et populaire, le prédicateur est déjà omniprésent en ville à la fin du Moyen Âge. Pourtant son importance ne cesse de croître au temps de la Réforme catholique : jamais le monde urbain n’en a dénombré autant ; aux rendez-vous habituels s’ajoutent d’autres cycles saturant l’espace et le calendrier ; tous les sanctuaires s’équipent d’une chaire à prêcher ; les commanditaires les gratifient et les honorent. Les réguliers, mendiants et récents, continuent à régner sur la prédication, mais les évêques assument aussi cette charge, parfois personnellement, assistés du chanoine théologal partout institué et d’un clergé paroissial compétent. Au-delà du passage de ténors de la chaire, chaque ville possède désormais ses orateurs reconnus, soutenus par les institutions locales. Pour tous, la question de la formation et de l’efficacité est cruciale, comme en attestent les nombreuses notes d’auditeurs. Destinés à un public dévoué, les meilleurs discours connaissent une seconde vie grâce à l’impression. Enfin, si la principale mission du prédicateur consiste à instruire, il est encore un acteur de son temps. Sa voix est mobilisée au service des combats et débats (affrontements confessionnels, jansénismes, politique de concorde et de pacification) qui animent les cités. Prenant appui sur un vaste corpus archivistique conservé dans dix grandes villes de la France de l’Est entre 1550 et 1790, cette étude contribue à la connaissance renouvelée des oralités religieuses.

Préface
Liste des principales abréviations
Introduction générale

1re partie : La prédication

Le temps de la prédication
1. L’héritage des grandes Stations
2. Relances et nouveaux cycles après 1550
3. Des prédications de l’extraordinaire qui renforcent l’ordinaire

Les lieux de la prédication
1. Prêcher à l’extérieur – la prédication mobile
2. Une chaire par sanctuaire
Décorations

Le choix du prédicateur
1. En quête d’orateurs
2. L’argent, nerf de la prédication
3. La réception du prédicateur

2e partie : Le prédicateur

L’évêque et le théologal
1. L’évêque, locuteur intermittent ?
2. Le théologal, nouvel acteur de la prédication urbaine

Réguliers et curés
1. Réguliers et cités
2. Le curé : prédicateur ordinaire d’une prédication ordinaire
3. Des acteurs en conflit ? Le champ complexe des rivalités pastorales

Un bon prédicateur
1. Les nouveaux apôtres, fin XVIe – milieu XVIIe siècle
2. Le dur métier de prédicateur
3. Messager oral, messager écrit

3e partie : Sermon, politique et société

Au coeur des affrontements confessionnels et politiques, v. 1550 – v. 1650
1. Concurrences et ripostes au début des Guerres de religion, v. 1550 – v. 1580
2. Prédication et Ligue, v. 1585 – v. 1600

Augustinisme et jansénisme en chaire, v. 1640 – 1790
1. La prédication, une autre façon de débattre
2. La guerre de l’Unigenitus : reprise et exacerbation de la querelle
3. Le temps de la reconquête (v. 1720 – v. 1770)

Conclusion générale

Lien éditeur ici : http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100200910


Vous aimerez aussi...