Les Écrits du for privé en France De la fin du Moyen Âge à 1914 – 2015

Jean-Pierre Bardet et Francois-Joseph Ruggiu (dir.), Les Écrits du for privé en France De la fin du Moyen Âge à 1914 – 2015, éditions du CTHS, 2015.
ISBN : 978-2-7355-0824-2

Dans son livre de raison, son diaire, ses mémoires, son journal intime, on compte et on raconte. Les écrits personnels, simples feuilles volantes ou recueils richement reliés, renferment les traces d’une prise de plume sur soi, sur les autres, sur le monde. Ils sont aussi les témoins de la pénétration progressive de l’écrit dans tous les groupes de la société et de l’intense circulation de représentations et modèles culturels.
Remarquables sources d’informations sur le quotidien depuis la fin du Moyen Âge, ces textes enrichissent la réflexion sur l’économie domestique, la famille, les relations sociales, le corps, les sentiments, l’identité. Ils suggèrent une autre manière de faire de l’histoire, plus près des personnes, de leurs perceptions, de leurs émotions et de leurs actions.
Aboutissement d’un travail d’une dizaine d’années soutenu par le Centre national de la recherche scientifique et l’Agence nationale de la recherche, cet ouvrage collectif propose, à travers un ensemble d’études historiques et d’orientations méthodologiques, un regard nouveau sur l’individu et la famille au sein de la société.
Jean-Pierre Bardet est professeur émérite de l’université Paris-Sorbonne, spécialiste de la démographie historique et de l’histoire des populations.
François-Joseph Ruggiu est professeur à l’université Paris-Sorbonne, spécialiste de l’histoire des sociétés européennes et coloniales.
Ils ont dirigé ensemble le groupement de recherche « Les écrits du for privé en France de la fin du Moyen Âge à 1914 » (Centre national de la recherche scientifique) et le projet « Les écrits personnels francophones : sociétés, familles et individus de la fin du Moyen Âge à l’époque contemporaine » (Agence nationale de la recherche).
Plus d’informations ici.


Vous aimerez aussi...