Les Passeurs d’idées politiques nouvelles au village. De la Révolution aux années 1930

Capture d’écran 2015-03-07 à 15.19.57Julien Bouchet, Côme Simien (dir.), Les Passeurs d’idées politiques nouvelles au village. De la Révolution aux années 1930, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, Collection « Histoires croisées », 302 p. ISBN (papier) : 978-2-84516-687-5

Comment la démocratie ou le communisme se sont-ils répandus jusqu’au cœur des villages français ? Depuis plusieurs décennies, historiens et politistes se sont penchés sur le siècle-et-demi qui s’étend de la Révolution française aux années 1930, le temps de la politisation des campagnes. Quinze jeunes chercheurs se proposent de recoller quelques morceaux du “miroir brisé” des réflexions sur la politisation, en reprenant le dossier à échelle fine, celle des acteurs (individuels ou collectifs) et de leurs stratégies d’action. Qui sont les passeurs d’idées politiques nouvelles ? Quelles formes ont revêtu leurs médiations ? Com- ment leurs efforts ont-ils été reçus ? C’est à ces questions que s’attache à répondre cet ouvrage. Qu’ils soient des passeurs-missionnaires (voire des missionnaires armés) ou des passeurs-notables, c’est en mobilisant une grammaire d’action transmise et/ou inventée que les passeurs d’idées politiques nouvelles ont pu porter, au village, les dynamiques au temps long qui ont façonné la géopolitique de la France contemporaine.

Table des matières ici.


Vous aimerez aussi...