Appel à communication – Colloque biennal des Cahiers haut-marnais : Art et artistes dans l’espace haut-marnais (XIVe-début XXe siècles)

Colloque biennal des Cahiers haut-marnais : Art et artistes dans l’espace haut-marnais (XIVe-début XXe siècles)

Appel à communication
Chaumont (Haute-Marne), les 18 et 19 octobre 2014.

Les 27 et 28 mars 1982, à Chaumont, les Cahiers haut-marnais organisaient leurs traditionnelles Journées haut-marnaises d’art et d’histoire intitulées « Sculpture et peinture en Haute-Marne du XVIe siècle à nos jours », dont il reste aujourd’hui un recueil de quelques-unes des communications présentées (Chaumont, Éditions CDDP Haute-Marne, 1983, 84 p.). Ce colloque avait eu le mérite de tenter de dresser un panorama de la question de l’art à l’échelle du département et ce, selon une amplitude chronologique ambitieuse. Une première.
Or, depuis ce colloque, les Cahiers haut-marnais n’ont plus directement exploré cette question, à l’exception de quelques articles publiés dans la revue trimestrielle. Par ailleurs, les dernières recherches menées autour de l’art haut-marnais et les quelques expositions organisées par les musées et autres institutions culturelles du département ont bien souvent porté sur des artistes emblématiques des XVIIIe et XIXe siècles : les Bouchardon (père et fils), Antoine Besançon, Charles Duvent, Alizard (père et fils), François-Alexandre Pernot… L’approche plus large, leit motiv du colloque de 1982, n’a pas trouvé d’écho à ce jour.
Ainsi, plus de trente ans après ces journées d’étude pionnières, il apparaît opportun de remettre à l’ordre du jour du colloque des Cahiers haut-marnais, devenu biennal et prenant par conséquent une nouvelle ampleur, l’étude des Beaux-arts dans l’espace haut-marnais. Il portera tout particulièrement sur la production artistique liée à ce territoire dans un cadre chronologique très large, allant du XIVe au début du XXe siècle. Le sujet se veut donc encore plus ouvert qu’en 1982, tant du point de vue chronologique que de celui thématique. En effet, il ne se contentera pas seulement d’aborder la sculpture et la peinture, mais bien tous les Beaux-arts (dessin, gravure, architecture…), à l’exclusion des Arts décoratifs, tels qu’ils font leur entrée dans les Salons parisiens au XIXe siècle et à l’exclusion de l’Art contemporain et du graphisme, hors période. On pourra tout particulièrement s’interroger sur la genèse d’œuvres précises, sur des aspects biographiques d’artistes connus et moins connus, sur des ateliers de production, ou encore faire surgir de l’oubli des artistes et des œuvres. Autant de pistes de recherche potentielles, mais bien sûr, non exhaustives.
Les propositions de communication, d’une dizaine de lignes maximum, seront à envoyer à l’adresse cahiers.haut.marnais@gmail.com avant le vendredi 20 juin 2014 inclus. Le temps de parole est fixé à 25 minutes. La publication des actes est prévue.

Comité scientifique :
Raphaële CARREAU, directrice des musées de Chaumont ;
Olivier CAUMONT, conservateur des musées de Langres ;
Patrick CORBET, professeur d’histoire médiévale à l’université de Lorraine ;
Jacques-Rémy DAHAN, président de l’Association des Amis des Musées de Langres ;
Samuel MOURIN, co-directeur des Cahiers haut-marnais.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search