L’Edition Italienne dans l’Espace Francophone à la première modernité (EDITEF)

L’Edition Italienne dans l’Espace Francophone à la première modernité (EDITEF)

Projet de recherche ANR n° 13-BSH3-0010-01

Centre d’Études Supérieures de la Renaissance – Tours

Le projet EDITEF (L’Edition Italienne dans l’Espace Francophone à la première modernité) nait de la nécessité de renouveler les connaissances sur la production, la diffusion et la conservation d’ouvrages en italien dans les régions francophones à la première modernité, qui ont donné lieu à des corpus indispensables à l’essor de l’Humanisme et de la Renaissance dans l’Europe continentale. En gestation depuis deux ans, ce projet est actuellement financé par l’Agence Nationale pour la Recherche et a été élaboré par un réseau de chercheurs européens émanant de centres de recherche universitaires et de grandes bibliothèques publiques et patrimoniales. Les partenaires institutionnels de ce projet sont le Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (Tours), la Bibliothèque Mazarine (Paris), l’équipe Langage, Littérature, Société de l’Université de Savoie (Chambéry), l’équipe LASLAR de l’université Basse-Normandie (Caen) et le département de Beni culturali de l’université de Bologne (campus de Ravenne). D’autres collaborateurs de nombreuses institutions européennes participent à titre individuel aux activités du projet.
EDITEF permet de coordonner des recherches innovantes sur les acteurs de la production, de la commercialisation et de la conservation du livre italien et de ses traductions françaises, tout en proposant une approche originale de l’étude de la circulation de ces ouvrages d’une région à l’autre, explorant les principales voies commerciales et de transport, le colportage et les grandes foires. Une attention particulière sera consacrée aux ressortissants italiens installés dans l’espace francophone (marchands, imprimeurs-libraires, polygraphes, etc.) qui témoignent, tout en l’alimentant, d’une culture de l’exil dont on a souvent sous-évalué les retombées économiques.
L’aspect novateur du projet EDITEF réside dans l’approche interdisciplinaire et plurilingue des recherches, qui impliquent des compétences relevant de l’analyse des fonds manuscrits (codicologie, paléographie, etc.), de la bibliographie matérielle et de la bibliologie, de l’histoire du livre et de la lecture, ainsi que du traitement numérique des données textuelles, biographiques et typographiques.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le blog d’EDITEF

Coordinateur du projet : CHIARA LASTRAIOLI (Centre d’Études Supérieures de la Renaissance – Tours)
Contact : editef@univ-tours.fr

Programme PDF


Vous aimerez aussi...