Colloque : Les parlements de France. Logiques et pratiques documentaires, XVe-XVIIIe siècle.

CouvertureColloque : Les parlements de France. Logiques et pratiques documentaires, XVe-XVIIIe siècle.

Le colloque se déroulera le mardi 12 novembre aux Archives nationales, à l’hôtel de Soubise, 60 rue des Francs-Bourgeois et le mercredi 13 à l’Université Panthéon-Assas, salle des Conseils, 12 place du Panthéon, escalier M, 2e étage.

Programme
Mercredi 12 novembre 2013,  Archives nationales, à l’hôtel de Soubise
Hommes au Parlement, hommes du Parlement

8h30 : Accueil des participants.

8h45 : Ouverture du colloque par Madame Agnès Magnien, directrice des Archives nationales.
9h : Antoine Rivault (Université de Rennes II)
« Monsieur le Gouverneur est entré en la cour ». Les audiences des gouverneurs de province au parlement de Bretagne au temps des troubles de Religion (1554-1589).
9h30 : Jean-Christophe Robert (Université de Perpignan)
L’exigence de probité pour la réception des magistrats du conseil souverain de Roussillon (XVIIe-XVIIIe siècles).
10h : discussion.
10h45 : Gauthier Aubert (Université de Rennes II)
Le premier parlement de sang bleu ? Nobilité, filtrage et exclusion en Bretagne aux xviie et xviiie siècles.
11h15 : Pauline Valade (Université de Bordeaux III)
Le parlement de Paris et les fêtes au XVIIIe siècle.
11h45 : discussion.Logiques de la procédure parlementaire

14h : Xavier Godin (Université de Nantes)
Le fonctionnement du Parlement de Bretagne dans la seconde moitié du XVIe siècle.
14h30 : Serge Dauchy et Sabrina Michel (Université Lille II)
De la manière de procéder devant le parlement de Flandre à l’époque moderne.
15h15 : discussion.
15h45 : Simon Surreaux (Université Paris-Sorbonne)
Une procédure exceptionnelle: le décret de prise de corps du parlement de Toulouse à l’encontre de Charles de Fitz-James, duc et pair, commandant en chef en Languedoc (1763-1764).
16h15 : Marie Houllemare (Université de Picardie Jules Verne)
Les bailliages et le parlement de Paris dans la seconde moitié du XVIIIe siècle.
16h45 : discussion.

Mercredi 13 novembre 2013, Université Panthéon Assas
Pratiques des archives, pratiques du pouvoir

9h : Madeleine Haehl (Université Lyon III)
La pratique des omissions au Parlement de Paris sous le règne de Louis XIV et sous la Régence.
9h30 : Alain J. Lemaître (Université de Haute-Alsace)
Le pouvoir réglementaire du parlement de Bretagne : les arrêts sur remontrances du procureur général du roi au XVIIIe siècle.
10h : discussion.
10h45 : Giuseppe Ambrosino (EHESS)
Le Parlement, un co-législateur du Royaume ? Images d’archives du champ législatif au XVIIIe siècle.
11h15 : Véronique de Becdelièvre (Bibliothèque nationale de France)
Fuites au Parlement : les gazettes clandestines d’un conseiller de la 2e chambre des enquêtes (1755-1756).
11h45 : discussion

14h : Julien Niger (Université Paris Sorbonne)
L’assemblée des chambres du parlement de Paris pendant la garde des sceaux de Miromesnil.
14h30 : Olivier Chaline (Université Paris Sorbonne)
La pratique des remontrances : Rennes, Rouen et Paris au XVIIIe siècle.
15h : Olivier Descamps (Université Panthéon-Assas).
Terrasse et les archives du parlement de Paris.
15h : discussion.
16h15 : David Feutry (école nationale des chartes, centre Jean Mabillon)

Conclusions.

 


Vous aimerez aussi...