Révoltes et révolutions dans l’’Europe moderne (XVIe-XVIIIe siècle)

CouvertureYves-Marie Bercé, Révoltes et révolutions dans l’’Europe moderne (XVIe-XVIIIe siècle), Paris, CNRS Éditions, 2013, 273 pages.
ISBN : 978-2-271-07782-0.

Révolution anglaise, guerre des paysans en Allemagne, soulèvements cosaques, insurrection hollandaise, révolte de Naples, jacquerie des Croquants dans le Sud-Ouest de la France : de ces colères populaires, de ces explosions de violence, émergent des figures de meneurs, de grands ou petits desseins politiques, et d’étonnantes similitudes dans le déroulement des émeutes.
Scrutant au plus près le rythme de ces rébellions, Yves-Marie Bercé montre comment la violence politique devient une institution sociale, un fait culturel des anciennes communautés préindustrielles, qui influe finalement assez peu sur le cours de l’histoire, mais relève souvent d’une croyance en une instance suprême, juste et bienfaisante.


Vous aimerez aussi...