Des amitiés ciblées. concours de tir et diplomatie urbaine dans le Saint-Empire XVe-XVIe siècle

Jean-Dominique Delle Luche, Des amitiés ciblées. Concours de tir et diplomatie urbaine dans le Saint-Empire, XVe-XVIe siècle, paru aux éditions Brepols dans la série Studies in European Urban History, vol. 51. 382 p., 4 documents d’annexe, 6 figures, 38 illustrations, 7 cartes, 9 tableaux. 96 euros. ISBN: 978-2-503-59017-2.
 
Vous pourrez le retrouver sur le site de l’éditeur : ici
 
Les concours de tir à l’arbalète et à l’arquebuse sont une forme majeure de divertissement et de compétition de l’Europe urbaine de la prémodernité. Cet ouvrage constitue une synthèse sur le phénomène dans les espaces germanophones du Saint-Empire aux XVe et XVIe siècles. Compétition sportive interurbaine (satisfaisant dans l’ensemble les critères retenus dans l’historiographie du sport), le concours de tir peut être un évènement banal et saisonnier, mais son organisation est lourde d’enjeux économiques, diplomatiques, confessionnels, notamment du point de vue de la hiérarchie urbaine et territoriale du Saint-Empire (villes libres, villes de résidence des princes, Confédération suisse). L’ouvrage propose une analyse des différents processus de décision au sein des conseils et des chancelleries des villes-hôtes ou invitées, des interactions sur le champ de tir ou dans l’espace urbain, des phénomènes d’émulation entre acteurs. Il propose également une analyse de la documentation spécifique aux concours de tir : lettres d’invitation, registres de tireurs quantifiant leurs performances, littérature de circonstance.
 
Table des matières
Introduction
Mémoire de l’enfant, idéal de l’étranger
Une nouvelle synthèse
Une histoire comparée des villes du Saint-Empire
Le sport : concept historiographique ou instrument d’analyse ?
 
Chapitre premier. Organiser un concours : contextes et processus de décision
Des circonstances inopportunes : les obstacles à la fête
Quand organiser un concours ? Grandes et petites occasions
Initiative ou contrainte ?
La prise de décision
 
Chapitre 2. L’amitié entre les lignes : invitation et communication
Les hasards de la transmission ?
La lettre comme objet matériel
L’invitation et le voyage, l’amitié et ses messagers
L’imprimerie comme arme de communication
Le choix du délai
 
Chapitre 3. La ville accueillante : les invités et leurs hôtes
Le cadre légal de l’accueil : le sauf-conduit
Le gîte et le couvert
Les rituels urbains d’accueil
L’équipée des tireurs
 
Chapitre 4. La compétition : règles usages et pratiques sportives
Le microcosme de la Gesellschaft.
Les sept arbitres : garants de la paix et miroir de l’Empire ?
Les rythmes du concours
Les performances des tireurs
Prix et récompenses
 
Chapitre 5. Du grand spectacle à la kermesse : le concours et ses divertissements secondaires
Les “jeux honorables et ouverts”
Epreuves sportives et démonstrations viriles
Rire de l’autre : sociabilité et exclusion
Les divertissement de la Renaissance
Les plaisirs du hasard
Le spectacle public de la virilité
 
Chapitre 6. Immortaliser le concours : de l’écrit pratique au souvenir symbolique
Une mémoire officielle
Mémoires sélectives : souvenirs et jugements de valeur
La mémoire proposée : littérature de circonstance et poètes professionnels.
 
Conclusion : Plaisir des bourgeois et gloire de la ville
La raison des fêtes
Flux et reflux dans le temps et dans l’espace
Compétition sportive, compétition urbaine
Perspectives
 
Jean-Dominique Delle Luche
Professeur agrégé d’histoire-géographie (académie de Toulouse)
Postdoctorant associé au laboratoire FRAMESPA (thématique “Logiques du commun”)

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search