Le fil d’Ariane. Lignes et pouvoir à l’âge classique

Stanis Perez, Le fil d’Ariane. Lignes et pouvoir à l’âge classique, Paris, Editions Jérôme Millon, à paraître en mars 2022,256 pages. 2-84137-401-4.

Stanis Perez  explore, à travers les méandres des premiers siècles de la modernité, l’émergence d’un grand mouvement commun aux sciences et aux arts. Un phénomène qui a correspondu à une mode et à un mode de pensée privilégiant la représentation géométrique du monde. Apparue aux alentours du xve siècle, cette obsession diffuse en faveur des lignes et des angles droits, de la perspective et de la symétrie, a colonisé tous les domaines du savoir et de la création. Angles et lignes droites, parallèles et volutes, symétrie axiale et perspective cavalière se sont imposées dans d’innombrables œuvres «classiques». Les règles et les équerres avaient banni le dessin à main levée et les perspectives approximatives.
Entrée

1. Toiles, fils & filets

D’une gravure intitulée « l’Araignée et la mouche

De l’Hercule gaulois

De la société

De la broderie

Des maillots et des camisoles

2. Frontières, limites & symétriques

Des bornes

De la symétrie

De l’île des Faisans (1659)

Des délimitations

Des portraits et des parallèles

3. Optiques, vision & politique

De la perspective

Des points de vue

Du Regard-du-Roi

Du camp de Compiègne (1698)

4. Parcours, routes & lignes de circulation

Des chemins

Des jardins et des labyrinthes

Des cortèges

De la visite de Christine de Suède (1656)

5. Courbes, plis & déplis

Des acanthes

Des plis et replis

Du dépliage

Sortie

 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search