Appel à communication – Les « petites gens » de la terre : paysans, ouvriers et domestiques du Néolithique à 2014

Appel à communication

Colloque : Les « petites gens » de la terre : paysans, ouvriers et domestiques du Néolithique à 2014 .

Colloque du XXe anniversaire d’Association d’Histoire des Sociétés Rurales, Caen, MRSH, 8-10 octobre 2014

Soutenu par La MRSH-Caen (USR CNRS 3486) – Le Centre de Recherche en Histoire Quantitative (UMR CNRS 6583) – ESO-Caen (UMR CNRS 6590)

Pôle rural (Pôle Sociétés et Espaces ruraux de la Maison de la Recherche en Sciences Humaines de l’université de Caen Basse-Normandie)

AHSR (Association d’Histoire des sociétés rurales) – HSR (revue Histoire et Sociétés Rurales )

 

Pré-programme en 8 thèmes : 1. Mobilité géographique et sociale – 2. Démographie et structures familiales – 3. Habitat, cadre de vie, consommation – 4. Petites gens et économie – 5. Femmes et filles de la terre – 6. Les enfants du monde agricole – 7. Politiques publiques et associatives – Les petites gens face aux pouvoirs .

Le comité scientifique du colloque examinera les propositions de communication. Ces propositions, sous forme de déclaration d’intention rédigée sur une page , devront présenter formellement les critères suivants:
• Titre court et explicite + sous-titre (2 lignes maximum).

• Objectifs de l’intervention (ou enjeux et perspectives).

• Sources, méthodes (ou substrat documentaire ou expérimental).

• 5 mots clés.

• Numéro du thème souhaité pour inscrire une communication

• Nom et prénom, profession (éventuellement titulature), laboratoire ou organisme de rattachement, adresse mail

• Texte de présentation (rédigé sous forme de quelques paragraphes) comportant 3000 à 3500 signes, espaces compris , en police times 11, en français (ou, à défaut dans la langue d’expression du candidat).

* • Date limite de l’envoi l’appel à communication : 15 janvier 2014.
* • Adresse : d’expédition : blandine.parey@unicaen.fr , jean-marc.moriceau@unicaen.fr et philippe.madeline@unicaen.fr

 

Le comité scientifique examinera quelques semaines après la date de clôture l’ensemble des propositions pour établir sa sélection et d’éventuels ajustements. Chaque porteur de proposition sera ensuite informé à l’adresse courriel qu’il aura indiquée des décisions retenues.

Cadrage général du colloque

Depuis toujours , la précarité sociale est un sujet qui se pose à l’évolution de l’humanité. De la pauvreté, des petites gens voire des marginaux, on débat à longueur de temps. Dans les sociétés rurales qui ont longtemps concentré le grande majorité de ces catégories vulnérables, et qui en regroupent encore une bonne part, il est d’usage d’y faire référence. Sans vraiment s’attarder. Alors que les catégories plus favorisées ont retenu davantage l’attention, on est loin de connaître avec autant de précision, et même d’intérêt, les « petites gens de la terre » qui associent, dans des modalités inégales, petits paysans, ouvriers agricoles et simples domestiques de ferme. Du Néolithique à 2014, ce sont pourtant eux qui ont assuré, grâce à leur travail, le développement de nos économies.
Après vingt années d’activités continues, le Pôle rural de la Maison de la Recherche en Sciences Humaines, qui abrite en son sein la revue internationale Histoire et Sociétés Rurales et l’Association d’Histoire des Sociétés rurales, a choisi les humbles des cinq continents pour évaluer leur place et leur évolution hier comme aujourd’hui. Historiens de toutes périodes, géographes de diverses obédiences, archéologues, sociologues et ethnologues convient toutes les sciences humaines et les divers acteurs de l’agriculture et du développement territorial à se retrouver, trois journées durant, autour de ce thème. De part et d’autre des frontières académiques du champ historique qu’a rompues Histoire et Sociétés Rurales et à travers le croisement interdisciplinaire dont le Pôle rural se fait le promoteur depuis 1994, le moment est venu de confronter les regards et les expériences. Pour y parvenir, les organisateurs se sont fixé huit lignes directrices : la mobilité géographique et sociale ; la démographie et les structures familiales ; l’habitat, le cadre de vie et la consommation ; les petites gens et l’économie ; filles et femmes aux champs; les enfants de la terre ; les politiques publiques et associatives ; petits paysans ouvriers et domestiques agricoles face au pouvoir.

– Type de communication : communications orales et/ou posters. Le comité scientifique orientera peut-être certaines communications vers l’une ou l’autre approche lors de son examen
– L’adéquation des communications à la thématique « petite gens » sera un critère très important pour la sélection des communications. Les textes portant sur « le monde rural » en général ne seront pas retenus.
– Les communications peuvent être présentées au cœur du thème ou sur ses marges communes avec les autres thèmes du colloque. Elles peuvent aussi s’inscrire en même temps dans deux (ou plus) des thématiques proposées.

Le colloque s’inscrit dans un temps très long, du Néolithique à l’Actuel . Il s’agira cependant de repérer les époques pour lesquelles la thématique de cet atelier a un sens, et donc de les définir. Il sera intéressant de se demander jusqu’où on peut faire remonter dans le temps l’appréhension de la différenciation sociale, ceci compte tenu à la fois des sources et du processus de différenciation des communautés humaines (est-ce que les néolithiciens peuvent faire émerger une manière d’habiter différente pour l’élite et pour les « petites gens » ? À partir de quand les sources rendent-elles cette question pertinente ?), cf. thème 10. Les communications pourront porter sur des périodes particulières, quelle qu’en soit la durée, ou bien s’attacher à faire apparaître des évolutions ou des permanences sur le temps long.

Tous les espaces dans lesquels peuvent être observées les manières de vivre des « petites gens de la terre » sont inscrits dans ce colloque. Les communications pourront prendre pour cadre tant des micro-régions que de vastes espaces, les plus proches comme les plus lointains. Les visions comparatistes seront les bienvenues.

N-B. Pour une présentation plus détaillée des thèmes voir ici.


Vous aimerez aussi...